Magazines - Suppléments

Fascicules et Revues | Vente de journaux d'occasion

Il y a 19 produits.

Affichage 1-19 de 19 article(s)

Filtres actifs

  • Editeurs: Imprimerie Jos. Jullien (Liège)
  • Editeurs: S.A.R.L. RÊVES

N° 285 - La lumière éblouissante de l'amour (Marie-Brigitte) - Piper LAURIE en couverture

3,50 €
La lumière éblouissante Roman d'amour inédit par Marie-Brigitte Extrait : Eliane pressa sa mère. Elle avait hâte d'être entrée dans cette maison banale, qui portait à côté de la porte une simple plaque de cuivre : « Docteur Jean Laborde, occuliste » Elle fit un petit geste gentil au chauffeur, qui reprenait le volant qu'elle venait de libérer. Elle appuya sur le bouton de la sonnette électrique. Une personne vêtue de noir les introduisit, et les précéda vers la salle d'attente, qui se trouvait au bout d'un couloir sombre. Madame Longpré protesta, après avoir rappelé son nom : — Pardon, Mademoiselle, nous avons demandé rendez-vous spécialement cette après-midi. — Vous êtes quinze minutes avant l'heure, Madame ; de toutes façons, il y a encore une cliente à passer avant vous. Comme elle parlait, une porte s'ouvrit, et la jeune fille eut la vision rapide d'une haute silhouette blanche. Le docteur passa derrière elle, reconduisant sa patiente pendant quelques pas…

N° 179 - Mademoiselle de Paris (Hady White) - Robert MONTGOMERY en couverture

3,50 €
Mademoiselle de Paris Roman d'amour inédit de Hady White Extrait : Le refrain chanté par des voix jeunes et fraîches, emplissait l'atelier de couture. Tout en chantant, les cousettes s'affairaient sous la vigilante direction de Mademoiselle Aurore, chef d'atelier. — Pressons-nous, Mesdemoiselles, la princesse de Liturie vient à onze heures pour l'essayage de sa robe du soir, ne l'oubliez pas. — On s'presse, Mademoiselle, on s'presse… — Elle en a de la chance, la première… Elle la verra, cette fameuse princesse de Liturie… fit Lulu, la petite arpète, avec envie. — Encore une poseuse, une pimbêche, maugréa la grande Laure… sous le prétexte d'incognito, elle se fait habilement une belle publicité… — Il n'est pas dit, protesta Simone. Elle est peut-être très simple au contraire et veut éviter de faire parler d'elle. — Bien entendu, elle a toutes les qualités « ta princesse », persifla Laure et tu te rengorges joliment depuis que tu es son sosie…

N° 230 - Le passé est mort (Maurice Bernard) - Yvonne DE CARLO en couverture

3,50 €
Le passé est mort Roman d'amour inédit par Maurice Bernard Extrait : — Une transfusion est nécessaire immédiatement, dit le professeur Malret, après qu'il eût examiné le blessé qui venait d'être transporté dans sa clinique. Celui-ci avait été trouvé chez lui, baignant dans une mare de sang, le poignet gauche portant la marque d'une entaille profonde par où s'était échappé la vie. Un coup de téléphone avait prévenu le service intéressé de la clinique de l'urgence du transport. Dans le portefeuille du jeune homme on avait trouvé ses papiers d'identité. Il s'appelait Jean Berty, 25 ans, demeurant rue Mercelis, pas très loin de la clinique. Sa carte portait comme profession : peintre. C'est tout ce qu'on savait de lui. Il était là, livide, sur la civière roulante. Aucun signe de vie ne se manifestait en lui. On l'aurait cru mort si les faibles pulsations qui se révélaient encore au pouls n'avaient prouvé le contraire…

N° 175 - L'étrange mariage de Marie-Claire (Renée Detheux) - Shelley WINTERS en couverture

3,50 €
L'étrange mariage de Marie-Claire Roman d'amour complet et inédit de Renée Detheux Extrait : Armée d'un sécateur, Marie-Claire Sauminois dépouillait un magnifique rosier, de ses fleurs veloutées. Elle était absorbée par son travail et un sourire exquis entr'ouvrait ses lèvres humides. Un appel soudain, la fit tressaillir et l'immobilisa : Marie-Claire !… Marie-Claire !… Saisissant la corbeille qui abritait sa moisson, elle se dirigea d'un pas élastique vers le corps du logis sur le seuil duquel, quelqu'un lui faisait des signes désespérés en brandissant un télégramme. La jeune femme, arrivée à proximité de la maison, entendit sa belle-mère lui annoncer triomphalement : — Ma petite Marie-Claire, « IL » revient… IL sera là, dans huit jours…

N° 199 - La Chanson de l'Adieu (Renée Detheux) - Ricardo MONTALBAN et Esther WILLIAMS en couverture

3,50 €
La chanson de l'Adieu Roman complet et inédit de Renée Dertheux Extrait : Le chansonnier Bruno Delville, assis à son bureau, fredonnait sa toute dernière composition. Un sourire satisfait se joua sur ses lèvres minces. Sa «Chanson de l'Adieu» l'absorbait depuis quelques semaines déjà. Il voulait en faire un chef-d'oeuvre. Y avait-il réussi ?… Il le croyait. Quand il eut achevé la lecture chantée du poème - il était aussi parolier- il se leva d'un geste souple et se dirigea vers la magnifique Pleyel, le plus bel ornement du petit salon, attenant à son bureau. Après quelques mesures de prélude, Bruno Delville attaqua la romance. Il possédait une voix chaude et bien timbrée, qui faisait les délices de ceux qui l'écoutaient. « La chanson de l'Adieu » était une petite merveille. Tandis que Bruno chantait, la porte du salon s'ouvrit et une femme d'une quarantaine d'années, au visage doux et affable s'arrêta sur le seuil…

N° 249 - Des pas dans la neige (Renée Detheux) - Piper LAURIE en couverture

3,50 €
Des pas dans la neige Un roman complet et inédit de Renée Detheux Extrait : Jacqueline Rouflard - Jacquie, pour les intimes - est seule dans la petite maison qu'elle occupe avec son père, voyageur de commerce, sur la route qui cnduit à Waremme. Jacqueline est fille unique et compte dix-huit printemps. Madame Rouflard est morte, voilà quatre ans, laissant le père et la fille tout désemparés. Depuis lors, Jacqueline a pris en main, la direction du ménage. Au début, elle n'était pas très experte dans ce domaine. Cette mort était venue si brusquement… La jeune fille avait suivi des cours d'économie domestique à Waremme, mais, insouciante à l'époque, le résultat n'avait pas été très brillant. Toutefois, appelée d'un jour au lendemain au rôle de maîtresse de maison, Jacqueline, avec bonne volonté, avait mis à profit ses maigres connaissances. L'expérience aidant, elle était devenue, à l'heure actuelle, une ménagère accomplie…

Rêves n° 41 - Année 1947

8,00 €
Au sommaire : Le rinçage au henné par Valerie Winkler Griffith (Illustrations de Rechofsky) - La mauvaise part de Jean Pradeau (Illustrations de Lacroix) - Le manoir au quatre vents par Suzanne Colas - Marianne Dollère par Denyse Renaud.

N° 266 - L'enfant de Mlle Diane (Fanny Montulet) - Phyllis THAXTER en couverture

3,50 €
L'enfant de Mlle Diane Roman d'amour complet, inédit par Fanny Montulet Extrait : La vie n'est pas toujours facile. Elle est même parfois très dure. Alors que le destin sourit à des privilégiés à qui tout réussi, il semble qu'un mauvais sort s'acharne parfois sur certains êtres. La vie n'avait jamais été très tendre pour Diane Larbois ; mais, cette fois, le malheur s'appesantissait vraiment par trop sur les frêles épaules de la jeune fille. Qu'allait-elle faire, après cette soudaine catastrophe ?… Le bébé était là, vagissant dans son berceau ; pauvre petite victime innocente. Diane ne pouvait se résoudre à mettre à l'asile la petite Alice. Et pourtant, la tentation était forte. Comment allait-elle pouvoir soigner le bébé en conservant sa place de dactylo ?… De huit heures à midi, et de deux à six heures… et l'enfant avait besoins de soins pendant les heures de bureau… Et ses appointements, plutôt maigres, ne pouvaient permettre de pays les services d'une servante…

N° 342 - Amour partagé (René Detheux) - Charles BOYER et Ann BLYTH en couverture

3,50 €
Amour partagé Roman d'amour inédit de Renée Detheux Extrait : Le capitaine Laurin consulta une dernière fois sa montre et eut un geste ennuyé. — Qu'est-ce que cela signifie ?… Le barman me ferait-il faux-bond ?… marmotta-t-il, entre les dents. Son regard embrassa le quai, puis il eut un haussement d'épaules fataliste. Il murmura : — Il est l'heure de lever l'ancre !… Tant pis pour moi !… Si encore je connaissais l'animal que la compagnie m'envoie. Mais je n'en ai pas le moindre signalement. Alors !… Et personne n'est venu se présenter !… Il faudra que je me débrouille de nouveau pour ce voyage. Et, vraiment de mauvaise humeur, le capitaine Laurin fit un signe à un matelot. Lentement, la passerelle se releva, après avoir laissé passer un passager retardataire…

N° 267 - Chemisier rose et Souliers blancs (Ginette Demay) - Jane WYMAN en couverture

3,50 €
Chemisier rose et Souliers blancs Roman inédit de Ginette Demay Extrait : Une silhouette pénétra sans faire de bruit dans la chambre à coucher du comte Ghislain de Montaltier, que l'on appelait couramment Guy. Elle se dirigea vers la fenêtre, repoussa les tentures, remonta les persiennes, et la lumière du jour, d'un jour triomphant, inonda la pièce. La silhouette s'était métamorphosée en un monsieur très digne portant l'habit et…des favoris blancs comme neige, qui contrastaient avec le crâne jaune, luisant. L'homme contemplait un immense lit à baldaquin, où s'agitait une forme depuis qu'un rayon de soleil se fixait indiscrètement sur la tête du dormeur. — Monsieur Guy, il est neuf heures… Il fait beau ; nous seront gratifiés d'une merveilleuse journée ! C'était invariable ; un bref bulletin météorologique tenait lieu de bonjour à son jeune maître, car Maxence, domestique des Montaltier, avait acquis des droits, des manies, et même du franc-parler, après tant de lustres de service dans la famille : il en était presque devenu membre…

N° 238 - Le Mystère des vieux chênes (Pierre De Saint-Vignan) - Barbara STANWYCK en couverture

3,50 €
Le Mystère des vieux chênes Grand roman d'amour et de mystère par Pierre de Saint-Vignan Extrait : Mon cher neveu, Lorsque tu m'as écrit il y a deux ans sollicitant mon appui pour te trouver une situation, je t'ai répondu que vivant très retiré je ne pouvais t'aider. L'emploi de secrétaire étant rempli par mon vieil ami Arthur Rodeige auprès de moi, je ne pouvais songer à te l'offrir. Sa mort m'a privé d'un collaborateur dévoué. Bien que ne t'ayant jamais vu, tu es le fils d'une nièce que j'aimais beaucoup et si tu ne crains pas de t'enterrer dans un pays désertique, je serais heureux de te recevoir sous mon toit avec un appontement honorable. Tes attributions consisteraient à classer mes notes et à taper le texte d'un ouvrage historique que j'écrivais en collaboration avec mon vieil ami. C'est une situation qui te permettrait, comme tu m'en avais fait la suggestion, de continuer à préparer les examens que l'imprévoyance de ton père t'a forcé à abandonner. Je te prie de me donner une réponse rapidement, mon cher neveu, car je n'ai pas de temps à perdre. Ton oncle, Rodolphe Raeder. »

N° 185 - Les yeux de l'amour (André Ray) - Marlène DIETRICH en couverture

3,50 €
Les yeux de l'amour Roman d'amour inédit par André Ray Extrait : — Le rayon de papeterie, s'il vous plaît ? — Au fond et à droite, Monsieur. Michel suivit la direction qu'avait pointée le doigt de la vendeuse. Il était venu dans ce grand magasin de Bruxelles pour se procurer du papier à lettres. Le passage entre les rayons et les propositions était vraiment étroit, et le monde qui s'y engouffrait obligeait Michel d'avancer très lentement. Il mit un temps infini à trouver le rayon de papeterie. Mais cela ne faisait rien. Il avait le temps. Et puis, cette atmosphère de grand magasin, cette animation et ce murmure, l'éclairage aux tubes fluorescents, plaisaient à Michel. Il avait l'impression d'être dans une fourmilière humaine où tous travaillent, où tous se bousculent pour accomplir leur tâche…

N° 203 - L'Abandonnée (Régine Aldi) - Spencer TRACY et Deborah KEN en couverture

3,50 €
L'abandonnée Grand roman d'amour inédit par Régine Aldi Extrait : A une cinquantaine de kilomètres de Salerno, dans une baie dont la beauté ne le cède en rien à celle de Naples, le petit village de Rechi groupe ses maisons blanches et basses, aux toits rouges, aux fenêtres toujours ouvertes comme de grands yeux qui contempleraient la mer. Du village, un sentier grimpe le long de la falaise et, au bord du sentier, d'autres maisons se sont posées ça et là comme autant de nids d'oiseaux accrochés au flanc de ces roches rouges que le soleil du couchant rend plus rouges encore… La dernière est située presque au sommet, c'est une longue bâtisse sans étage, toute de chaux blanchie, avec de petites fenêtres carrées et des volets peints en vert. C'est là que Riggi, le vieux pêcheur est né, c'est là qu'il a grandi, qu'il est devenu un fin pêcheur ; c'est là qu'un jour il a ramené sa femme, du village de Pisciotta…

N° 328 - L'Amour est une révélation (Alain d'Aix) - Virginia GIBSON en couverture

3,50 €
L'amour est une révélation Grand roman inédit par Alain d'Aix Extrait : Chaque fois que Freddy avait un rendez-vous, son coeur battait à se rompre. C'était un de ces garçons souvent paralysé par une sensibilité extrême. « Les femmes ne me comprendront jamais !… Elles aiment la force brutale ou les égoïstes, parce qu'ils ont la puissance de l'indifférence !… » songeait-il en parcourant la paisible avenue des faubourgs, où habitait Josette. Une fois de plus, il allait vers elle, le coeur angoissé. Au seuil de la petite maison bourgeoise, il fit une pause, avant de sonner. Dans un instant, il la verrait !… Tante Hélène vint ouvrir : — Bonjour, Freddy, je dois appeler Josette, sans doute ?… La jeune fille apparut aussitôt, rayonnante, ses cheveux noirs ébouriffés.

N° 280 - Le mariage clandestin (Géo David) - Shelley WINTERS en couverture

3,50 €
Le mariage clandestin Roman inédit par Géo David Extrait : — Daisy, où allez-vous ? rugit Mr Preston. La jeune fille sursauta et rougit violemment. Elle rougissait ainsi depuis le matin jusqu'au soir. Le Créateur lui avait donné des joues rondes et roses, des cheveux doux et soyeux, et d'immenses yeux, d'un bleu presque violet, qui faisaient retourner toutes les dames au coeur tendre qui la rencontraient dans la rue, quand elle était petite. A présent, c'étaient les jeunes gens qui se retournaient sur elle !… quand elle passait !… Ce qui était rarissime. Le Créateur avait, aussi, donné à Daisy un père bien intentionné, mais de la race, à peu près éteinte, des parents par trop tyranniques. Il tenait sa malheureuse femme et sa fille dans une sujétion absolue, et elles n'osaient pour ainsi dire pas respirer sans sa permission. Comme elles ne s'étaient jamais plaintes, et qu'apparemment elles présentaient tous les signes d'une bonne santé, M. Preston continuait, avec une parfaite candeur, à faire peser sur elles les poids de son autorité…

N° 279 - Quand le coeur parle (Géo David) - Maureen O'HARA en couverture

3,50 €
Quand le coeur parle Roman inédit par Géo David Extrait : Marie-France poussa la porte qui donnait accès sur le perron. A cet instant, un brusque coup de vent souleva un pan du manteau léger, dont la jeune fille était revêtue. Quelque chose de doux frôla le fin visage. Une grande feuille jaunie, descendue en tourbillonnant du haut tilleul centenaire, qui bordait l'allée principale, s'obstina contre sa joue. Marie-France, d'un geste rapide, s'en empara, et en considéra un long moment le mince filigrane. Oui, les premières feuilles tombaient, annonciatrices de l'automne. A présent, leur chute allait continuer, transformer le parc en jardin enchanté, où tous les tons, toutes les nuances allaient se mêler, s'associer pour créer cette féérie de couleurs qu'elle aimait tant. A toutes les saisons, Marie-France préférait l'automne…

N° 273 - Jeunes filles en danger (L. Barthélémy) - Piper LAURIE en couverture

3,50 €
Jeunes filles en danger Grand roman inédit de L. Barthélémy Extrait : Dans les jardins de la Légation Française à Montevidéo, régnait une agréable animation. En l'honneur des marins du «Port de Brest» un croiseur arrivé de France, le Ministre donnait une brillante réception. Un orchestre célèbre jouait des airs langoureux qu'accentuait encore les effluves embaumés d'un beau soir de juin. Remy Darneau, un jeune attaché, nouvellement arrivé, s'avança vers une belle jeune fille, toute blonde. — Mademoiselle Paule, puis-je vous demander cette danse ? demanda-t-il poliment. — Je regrette beaucoup, Monsieur, fut la réponse, mais j'ai promis ce tango au Comte Delos Rios. Où est-il à propos ? Ah, le voilà… Et, sans autrement faire attention à la mine désappointée du jeune attaché, elle s'avança, légère, vers un beau grand jeune homme, aux yeux noirs comme jais, aux cheveux drus et luisants. — Comte, je vous attendais…

N° 336 - Le Roman d'Amour d'un Garçon d'hôtel (Géo David) - June ALLYSON en couverture

3,50 €
Le Roman d'Amour d'un Garçon d'hôtel Grand roman d'amour de Géo David Extrait : André Froment se dirigea vers le vestiaire avec un soulagement manifeste. Le garçon d'hôtel ressentait ce soir à, une lassitude inaccoutumée, une fatigue intense… La journée avait été chargée, comme d'habitude, depuis que l'orchestre, qui faisait courir le tout-Paris élégant et mondain, se produisait à l'Excelsior-Palace… en fait, un des plus luxueux de la capitale qui devait sa réputation à son service impeccable, à l'excellence et la diversité de tout ce qui s'y consommait. Les caves de l'Excelsior étaient uniques. La renommée de sa cuisine n'était plus à faire depuis longtemps. On concevait aisément que chaque soir la grande salle fut comble. Une douzaine de garçons en habit assuraient le service de table, sous l'oeil vigilant du maître d'hôtel. « Maître » Batchef, pendant des heures, sans bouger de place, en apparence impassible, exerçait une surveillance, un contrôle des plus sévères…

N° 222 - Ginette et son roman (Joseph Evera) - Elizabeth TAYLOR en couverture

3,50 €
Ginette et son roman Roman sentimental inédit par Joseph Evera Extrait : En face du ciné Palace, Ginette Dengis marchait de long en large, impatiente et nerveuse, elle ne cessait de consulter son bracelet-montre… Enfin, elle eut un soupir agacé. — Il est cinq heures et demie, pensa-t-elle avec regret : j'ai une patience à charmer les tigres. Tout à coup, une femme d'une quarantaine d'années, vêtue correctement d'un tailleur gris, se détacha de la foule des passants et se dirigea tout droit vers la jeune fille. — Pardon, Mademoiselle, dit la femme en tailleur gris… Etes-vous Ginette Dengis ? Ginette balbutia, surprise et un peu décontenancée : — Heu !… oui. Ce… c'est moi. — Je vous prierai de bien vouloir me suivre, reprit la femme d'un ton assez autoritaire…
close Shopping Cart

Nouveau compte S'inscrire