Premières lectures

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

Filtres actifs

  • Editeurs: Les 400 coups
  • Editeurs: Père Fouettard
Un amour sur la tête (Luana Vergari) - Editions Père Fouettard
  • Nouveau

Un amour sur la tête (Luana Vergari)

4,94 €
Un matin, Pietro découvre un petit animal dans ses cheveux. Cet animal s'appelle Amour. Depuis, Pietro voit le monde un peu différemment. Chaque fois qu’il est sur le point d’être triste ou en colère, Amour lui prodigue encouragements et consolations. Jusqu’au jour où c’est Amour qui est blessé et où Pietro le rassure et prend soin de lui. (Source : Editions Père Fouettard) A Partir de 5 ans
A bas les vacances ! (Christine Féret-Fleury, Jean-Luc Trudel) - Album Les 400 coups
  • Nouveau

A bas les vacances ! (Christine Féret-Fleury, Jean-Luc Trudel)

5,68 €
Qui a dit que les vacances étaient faites pour se reposer ? Si maman et papa aiment participer à des ateliers de diététique ou suivre des cours de body-building, notre héros, lui, a hâte de retourner à l'école ! Entre les activités artistiques, les cours de natation, l'escalade ou encore le VTT, il n'a jamais le temps de souffler ! Pas étonnant qu'il déteste les vacances… Dès 7 ans.
Cruelle Cruellina (Carole Tremblay, Dominique Jolin) - Album Les 400 coups
  • Nouveau

Cruelle Cruellina (Carole Tremblay, Dominique Jolin)

6,68 €
Que va préparer la sorcière Cruellina pour le souper ? Du ragoût de rat d'égout ? De la soupe de souris sure ? A moins qu'elle ne fasse du pâté de pattes de punaises. C'est tellement bon avec de la graisse de grenouille galeuse. Dès 5 ans.
Le monstre qui faisait tic-tac (Jean-Pierre Davidts, Isabelle Malenfant) - Album Les 400 coups
  • Nouveau

Le monstre qui faisait tic-tac (Jean-Pierre Davidts, Isabelle Malenfant)

5,95 €
En Souitche, là où le chocolat ne goûte pas vraiment le chocolat et où les horloges font tac-tic et non tic-tac, Frank Kaytein un horloger, rêve de remédier à la situation et de fabriquer la première montre souitche faisant tic-tac. À son grand désarroi, cette montre lui apportera plusieurs ennuis… Les rêves sont parfois fort éloignés de la réalité. Après avoir revisité le mythe de Dracula avec « Le vampire qui aimait le lait », Jean-Pierre Davidts récidive cette fois avec sa vision de l'histoire de Frankenstein.
close Shopping Cart

Nouveau compte S'inscrire