Amour et Destin

J'ai lu N° 8484 - Miss Fortune par Julia London +

N° 8484 - Miss Fortune par Julia London - Les trois filles de M. Lear

Nouveau produit

Ce produit n'est plus en stock

Pas facile d'exister quand on a des sœurs formidables et qu'on est le vilain petit canard de la famille. Eternelle étudiante à trente ans passés, Rachel Lear n'a toujours pas trouvé sa place dans ce monde. Ni l'âme sœur, d'ailleurs. Excédé par son dilettantisme, son père vient de lui couper les vivres... [...]

Plus de détails

4,60 €

Ajouter à mes favoris

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


Pas facile d'exister quand on a des sœurs formidables et qu'on est le vilain petit canard de la famille. Eternelle étudiante à trente ans passés, Rachel Lear n'a toujours pas trouvé sa place dans ce monde. Ni l'âme sœur, d'ailleurs.
Excédé par son dilettantisme, son père vient de lui couper les vivres, et elle a bien... huit... neuf... voire dix kilos à perdre. Mais, cette fois, Rachel est décidée à réagir et à prendre des initiatives. Par exemple avec cet Anglais si séduisant, genre James Bond mystérieux, sur lequel elle n'arrête pas de tomber. Flynn Oliver ne peut décemment pas s'intéresser à une fille comme elle, alors c'est sûrement le hasard qui s'obstine à les réunir. A moins que la magie blanche... Car elle lui a jeté un sort, à son bel Anglais.
Et on dirait que ça marche !

Collection Romance d'aujourd'hui
Numéro de parution 8484
Editeur J'ai lu
Date de parution Septembre 2007
Format Poche
Pages 409
ISBN-13 9782290348444
Titre original Miss Fortune

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

N° 8484 - Miss Fortune par Julia London - Les trois filles de M. Lear

N° 8484 - Miss Fortune par Julia London - Les trois filles de M. Lear

Pas facile d'exister quand on a des sœurs formidables et qu'on est le vilain petit canard de la famille. Eternelle étudiante à trente ans passés, Rachel Lear n'a toujours pas trouvé sa place dans ce monde. Ni l'âme sœur, d'ailleurs. Excédé par son dilettantisme, son père vient de lui couper les vivres... [...]

Dans la même catégorie :