Aventures et Passions

N° 9162 - Les vertiges de la passion (Elizabeth Hoyt) - Tome 1. La légende des quatre soldats

Nouveau produit

1764. Riche entrepreneur établi à Boston, Samuel Hartley débarque en Angleterre, officiellement pour affaires. Sous un prétexte futile, il fait en sorte de rencontrer la très distinguée lady Emeline Gordon qui, d'emblée, le regarde avec mépris : quel est donc cet Américain sans-gêne qui, comble du mauvais goût, porte des mocassins ! […]

Plus de détails

3,90 €

Ajouter à mes favoris

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,15 €.


1764. Riche entrepreneur établi à Boston, Samuel Hartley débarque en Angleterre, officiellement pour affaires. Sous un prétexte futile, il fait en sorte de rencontrer la très distinguée lady Emeline Gordon qui, d'emblée, le regarde avec mépris : quel est donc cet Américain sans-gêne qui, comble du mauvais goût, porte des mocassins ! En réalité, Simon a une arrière-pensée bien précise. Le frère de lady Emeline faisait partie de son régiment massacré par les Indiens à Spinner's Falls. Depuis ce jour funeste, il n'a qu'une obsession : découvrir le traître qui a causé la perte de ses camarades. Et, il en est convaincu, c'est à Londres qu'il le trouvera, grâce à l'entregent de lady Emeline qui va l'introduire dans cette société si fermée. Qu'elle le veuille ou non ! Et même s'il doit heurter sa délicatesse toute britannique...

Collection Aventures et Passions
Numéro de parution 9162
Editeur J'ai lu
Date de parution Janvier 2010
Format Poche
Pages 311
ISBN-10 2290018678
ISBN-13 9782290018675
Titre original To taste temptation
Prix Editeur 6,50 €

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

N° 9162 - Les vertiges de la passion (Elizabeth Hoyt) - Tome 1. La légende des quatre soldats

N° 9162 - Les vertiges de la passion (Elizabeth Hoyt) - Tome 1. La légende des quatre soldats

1764. Riche entrepreneur établi à Boston, Samuel Hartley débarque en Angleterre, officiellement pour affaires. Sous un prétexte futile, il fait en sorte de rencontrer la très distinguée lady Emeline Gordon qui, d'emblée, le regarde avec mépris : quel est donc cet Américain sans-gêne qui, comble du mauvais goût, porte des mocassins ! […]

Dans la même catégorie :