Azur

Harlequin Azur N° 3362 - Passion dans le désert par Carol Marinelli - Les Princes du désert +

N° 3362 - Passion dans le désert par Carol Marinelli - Les Princes du désert

Nouveau produit

Ce produit n'est plus en stock

En se rendant auprès de sa soeur, princesse de Zaraq, Georgie sait qu’elle va revoir au palais le prince Ibrahim, l’homme dont elle est amoureuse, mais qui a toutes les raisons de la détester. N’a-t-elle pas dû le repousser, quelques mois plus tôt, sans même pouvoir lui donner un mot d’explication ? [...]

Plus de détails

3,10 €

Ajouter à mes favoris

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,15 €.


Le souffle brûlant du désert va enflammer leurs coeurs...

En se rendant auprès de sa soeur, princesse de Zaraq, Georgie sait qu’elle va revoir au palais le prince Ibrahim, l’homme dont elle est amoureuse, mais qui a toutes les raisons de la détester. N’a-t-elle pas dû le repousser, quelques mois plus tôt, sans même pouvoir lui donner un mot d’explication ? Mais une fois sur place, Georgie a la surprise de se voir proposer par Ibrahim une excursion de quelques jours dans le désert. Une proposition qu’elle n’ose refuser, mais qui la plonge dans l’angoisse. Quand elle sera seule avec lui, pourra-t-elle continuer à lui cacher les sentiments qu’il n’a jamais cessé de lui inspirer ?

Collection Azur
Numéro de parution 3362
Editeur Harlequin
Date de parution Juin 2013
Format Poche
Pages 149
ISBN-13 9782280279444
Titre original Heart of the desert

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

N° 3362 - Passion dans le désert par Carol Marinelli - Les Princes du désert

N° 3362 - Passion dans le désert par Carol Marinelli - Les Princes du désert

En se rendant auprès de sa soeur, princesse de Zaraq, Georgie sait qu’elle va revoir au palais le prince Ibrahim, l’homme dont elle est amoureuse, mais qui a toutes les raisons de la détester. N’a-t-elle pas dû le repousser, quelques mois plus tôt, sans même pouvoir lui donner un mot d’explication ? [...]

Dans la même catégorie :