Horizon

N° 1615 - La tendresse d'un homme (Marie Ferrarella)

Nouveau produit

En découvrant le fonctionnaire qui demandait à la voir, Melanie fut agréablement surprise. La physionomie avenante, l'œil pétillant, il n'avait rien d'un ennuyeux rond-de-cuir. Après s'être excusée auprès de sa cliente, la jeune femme s'approcha et lui sourit.
— Que puis-je pour vous, monsieur…

Plus de détails

2,54 €

Ajouter à mes favoris

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points . Votre panier totalisera 2 points qui peut être converti en un bon de réduction de 0,10 € .


En découvrant le fonctionnaire qui demandait à la voir, Melanie fut agréablement surprise. La physionomie avenante, l'œil pétillant, il n'avait rien d'un ennuyeux rond-de-cuir. Après s'être excusée auprès de sa cliente, la jeune femme s'approcha et lui sourit.
— Que puis-je pour vous, monsieur…
— Reed. Lance Reed, service de lutte contre l'incendie. Vous êtes copropriétaire de cette boutique, n'est-ce pas ?
Melanie acquiesça, un peu surprise par cette entrée en matière.
— Eh bien, chère madame, laissez-moi vous dire que vos locaux contreviennent aux règles de sécurité les plus élémentaires !
Ignorant ce qui pouvait bien lui valoir une telle agressivité, et certaine de ne rien avoir à se reprocher, la jeune femme se tourna vers son visiteur et lui lança :
— Peut-être… Quant à vous, cher monsieur, il semblerait que vous contreveniez aux règles de la plus élémentaire politesse !

Collection Horizon
Numéro de parution 1615
Editeur Harlequin
Date de parution Juin 1999
Format Poche
Pages 150
ISBN-10 2280140284
ISBN-13 9782280140287
Titre original One plus one makes marriage

Donnez votre avis

N° 1615 - La tendresse d'un homme (Marie Ferrarella)

N° 1615 - La tendresse d'un homme (Marie Ferrarella)

En découvrant le fonctionnaire qui demandait à la voir, Melanie fut agréablement surprise. La physionomie avenante, l'œil pétillant, il n'avait rien d'un ennuyeux rond-de-cuir. Après s'être excusée auprès de sa cliente, la jeune femme s'approcha et lui sourit.
— Que puis-je pour vous, monsieur…

Dans la même catégorie :