Prélud'

N° 11 - Comme renaissent les roses... (Brenda Mott)

Nouveau produit

Brisé par la mort de Sarah, sa petite fille, Trent Murdock s'est fermé au monde et ne laisse plus personne l'approcher. A ses yeux, seuls comptent désormais le souvenir à la fois douloureux et précieux de Sarah, ainsi que son élevage de pur-sang arabes, chevaux farouches et fiers que montait sa fille, qui lui rappellent les temps heureux. […]

Plus de détails

2,50 €

Ajouter à mes favoris

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Brisé par la mort de Sarah, sa petite fille, Trent Murdock s'est fermé au monde et ne laisse plus personne l'approcher. A ses yeux, seuls comptent désormais le souvenir à la fois douloureux et précieux de Sarah, ainsi que son élevage de pur-sang arabes, chevaux farouches et fiers que montait sa fille, qui lui rappellent les temps heureux.
Mais un jour — le jour anniversaire de la mort de Sarah — une femme surgit dans la vie de Trent. Une parfaite étrangère, une inconnue qu'il découvre agenouillée devant la tombe de l'enfant et dont la présence mystérieuse suscite aussitôt chez lui une foule d'émotions et de questions. Qui est-elle, cette femme qui l'arrache malgré lui à son existence de reclus ? Qu'est-elle venue faire ici ? Surtout, pourquoi pleure-t-elle la disparition d'une petite fille qu'elle ne connaissait pas ?

Collection Prélud'
Numéro de parution 11
Editeur Harlequin
Date de parution Mars 2007
Format Poche 12 x 18
Pages 343
ISBN-13 9782280157209
Titre original Sarah's legacy
Prix Editeur 4,95 €

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

N° 11 - Comme renaissent les roses... (Brenda Mott)

N° 11 - Comme renaissent les roses... (Brenda Mott)

Brisé par la mort de Sarah, sa petite fille, Trent Murdock s'est fermé au monde et ne laisse plus personne l'approcher. A ses yeux, seuls comptent désormais le souvenir à la fois douloureux et précieux de Sarah, ainsi que son élevage de pur-sang arabes, chevaux farouches et fiers que montait sa fille, qui lui rappellent les temps heureux. […]

Dans la même catégorie :