✯ Petits romans populaires

✯ Petits romans populaires 

  • Extrait : Jean de Fongellaz souriait un peu ironiquement. Et avec une certaine fierté également. Il en était ainsi chaque fois qu'il se retrouvait devant le même spectacle, une de ses jolies malades — si l'on peut dire — admirant pour la première fois son nouveau visage dans le petit miroir d'argent, l'unique de la clinique, qu'il venait mettre en personne entre ses mains, le moment venu…

    4,17 €
    Disponible
  • Les plus beaux rêves d'amour réalisés…Extrait : — Alors… c'est oui ?Jean Haucourt eut un geste d'impatience :— Attends un peu, sapristi… Tu es bien pressé… Je ne le connais, moi, ton M. Dubois…— Justement… Tu feras sa connaissance, reprit Lucie Tavernier. C'est un homme tout rond, genre nouveau riche… Un nouveau riche qui l'est resté, ce qui n'est déjà pas si bête…

    3,46 €
    Disponible
  • Extrait : J'ai passé mon enfance dans une petite ville de l'Est où la vie s'écoulait paisible et sans à-coups. L'été, ma mère nous emmenait, mon frère Stani et moi, soit dans une propriété appartenant à une tante âgée, soit dans une petite station de montagne du Jura. Nous y passions des vacances joyeuses, retrouvant dans l'un ou l'autre endroit, des amies de mon âge et des camarades de Stani…

    4,96 €
    Disponible
  • Extrait : Mireille Armory quitta son bureau en même temps que les autres secrétaires. Joyeuses de retrouver leur liberté, elles parlaient toutes à la fois, et riaient de rien, des rires sots et fous de fillettes. Elles dépassèrent Mireille, dans la rue, jetèrent un « Au revoir, Mademoiselle ! » et s'envolèrent sur le quai. Mireille continua sa route, seule et pensive, comme à l'ordinaire…

    3,54 €
    Disponible
  • Extrait : — Maître Léonard vous attend, monsieur… Si vous voulez entrer…La femme de chambre s'effaça et fit pénétrer Daniel de Laurieux dans le cabinet du notaire. Celui-ci était debout derrière son bureau ; c'était un homme du même âge à peu près que Daniel, — vingt-huit ou trente ans, — au visage sévère et froid.— Monsieur de Laurieux, dit-il, voilà longtemps que j'attends votre visite…

    3,98 €
    Disponible
  • Extrait : Le coeur de Lisa Drummond se gonfla d'allégresse. Enfin, le moment tant souhaité était venu ! Elle avait rencontré à ce bal celui qu'elle aimait, et il l'avait invitée pour la prochaine danse. Par pitié ? Non, cette pensée était trop horrible ! La jeune fille se regarda dans un des hauts miroirs qui tapissaient le grand salon que lord et lady Mounstuart occupaient dans Park Lane…

    4,27 €
    Disponible
  • Extrait : Ce roman d'amour commença, il y a une dizaine d'années dans un minuscule et mystérieux vallon, où coulait, farouchement barricadé par une double rangée de peupliers droits et de broussailles hostiles, un mince ruisseau dont je ne me rappelle plus le nom. C'était le repaire de nombreuses écrevisses, qui auraient joui d'une impunité absolue, même aux époques des plus grandes sécheresses…

    3,76 €
    Disponible
  • Extrait : — Ainsi vous sortez, Mademoiselle Alice… ?Et l'excellente Mme Robin surgie au seuil de sa cuisine, enveloppait la jeune fille d'un regard interrogateur où se lisaient quelques reproches. Pourtant Alice Garcin parut ne rien remarquer.— Il fait si beau par ces premiers soirs d'avril… expliqua-t-elle.— Certes…— Après être restée enfermée toute la journée, cela me fera du bien…

    6,92 €
    Disponible
  • Extrait : — Mademoiselle… Mademoiselle… psstt… psstt… Mademoiselle…Sans daigner se retourner vers l'individu du sexe masculin qui profère cet appel, Marcelle Misson poursuit sa route, d'un air parfaitement digne !— Mademoiselle… Mademoiselle…Un pas rapide se fait entendre derrière elle. Du coup, la jeune fille se retourne, furieuse et s'apprête à foudroyer du regard l'importun…

    3,18 €
    Disponible
  • Le dernier mensonge par Henri de MoussaneEt la suite de Une femme passa… par Paul Darlix (roman à suivre).

    3,56 €
    Disponible
  • Le talisman d'Yvonne par François NyrolEt la suite de La Dame aux Camélias par Alexandre Dumas Fils (à suivre dans le roman intitulé "Face au destin").

    3,56 €
    Disponible
  • Extrait : Madame Bellière, languissamment étendue sur un divan, le buste rehaussé par une infinité de coussins fit un effort qui plissa son front sans rides et ajouta : — Ah ! oui, n'oubliez pas les invitations pour le « tea party » de jeudi, c'est comme ça qu'on dit, n'est-ce pas ?— Oui, Madame.— Et ma lettre, à Madame Waterman… Je crois que c'est tout, non attendez, il y a encore le tapissier…

    11,40 €
    Disponible
  • Extrait : Mon cher Abel, J'ai vingt et un ans aujourd'hui et n'ayant désormais de permission à demander, je vous écris, mon camarade ! D'ailleurs, je le dirai demain à ma pauvre tante Geneviève ; je dis pauvre, par que je n'ignore pas que sa nièce lui est souvent un fardeau assez lourd. Enfin, bientôt, elle va en être débarrassée, et ici commence mon histoire qui est la raison d'être de ma lettre…

    5,44 €
    Disponible
  • Extrait : Qu'est-ce que l'amour ? - La veilleuse électrique voilée d'un tissu rose était toujours allumée sur la table de nuit. Hélène ne dormait pas. Elle se sentait nerveuse, anxieuse, elle ne savait si c'était de la joie ou de l'appréhension, elle ne parvenait pas à trouver le sommeil. Il y avait deux bonne heures qu'elle était ainsi, emportée dans le tourbillon de ses pensées…

    3,54 €
    Disponible
  • Extrait : — Josette, une lettre pour vous ! Si j'en juge par le timbre étranger, c'est de votre père, n'est-ce pas ?— Quelle détestable habitude, avez-vous là, Germaine, et ne parviendrez-vous donc jamais à vous en débarrasser ? « Votre père ! » Fi ! Ne sentez-vous pas comme c'est commun, vulgaire, presque grossier ?…

    2,17 €
    Disponible
  • Extrait : Serge Coligny, après avoir dîné au restaurant avec un ami, était rentré chez lui vers onze heures. Seul et tranquille dans son bureau, il avait passé à lire une heure reposante et agréable. Ecrivain à succès, la vie le harcelait tellement qu'il n'avait que trop rarement le temps de se recueillir dans la solitude et le silence…

    3,54 €
    Disponible
  • Extrait : Assise devant sa table de travail, Mme Harblay achevait de dépouiller son courrier, tout en donnant ses ordres pour la journée à son fils et au fondé de pouvoirs de la maison, Bertrand Grisolle qui, installés en face d'elle, écoutaient respectueusement ses recommandations. Mme Harblay était une petite femme de quarante-cinq ans, fine et menue…

    3,56 €
    Disponible
  • Extrait : D'un geste familier, Rodriguez Diaz releva légèrement la manche de son veston et regarda sa montre : « Neuf heures vingt, murmura-t-il, j'ai le temps. » Il était prêt à sortir. Après avoir pris deux cahiers épais, aux plats de moleskine, le jeune homme quitta sa chambre dont il ferma la porte à double tour. Rodriguez avait vingt-cinq ans…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Monica qui sarclait son jardin au bord du gave, releva la tête et jeta son outil pour mieux écouter la voix d'Emmanuel… Elle montait, limpide, dans le matin aussi clair que ces notes argentines. Elle disait la grâce du printemps, le soleil sur les montagnes, l'allégresse d'aimer surtout, tout ce que Monica eût voulu ressentir dans son âme sur elle-même repliée. …

    3,00 €
    Disponible
  • Extrait : Le Conchita, moteur calé, s'immobilisa bientôt dans la baie d'Apema. Gérard Ribal, sur le pont depuis plus d'une heure, n'avait cessé de contempler cette côte où son destin l'attacherait peut-être jusqu'à son ultime jour… Mais il n'était la proie d'aucune mélancolie. Ce destin, il l'avait lui-même un peu dirigé. Orphelin assez fortuné, il avait eu une jeunesse dissipée…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Mme Bourdier n'est toujours pas avec vous aujourd'hui ?— Elle souffre encore de la migraine.— Quel dommage !… Pourquoi ne prend-elle pas de cachet ? C'est un remède souverain ! Elle souffre si fréquemment de la migraine !Maurice Bourdier eut un haussement d'épaules évasif. Depuis un certain temps, les migraines de Charlotte devenaient en effet trop fréquentes à son gré…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Ethel Carr n'aurait jamais admis de partir en voyage sans emporter ses raquettes et ses clubs. Sans tennis et sans golf, l'existence lui serait apparue insipide. Elle avait vingt-deux ans et, à cet âge, une jeune fille anglaise sait ce qu'elle veut et n'a plus grand-chose à apprendre de tout ce qui fait la liberté individuelle et procure l'indépendance. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Ils partaient d'un double pas, vif et bien accordé, lui en tenue de capitaine aviateur, elle en courte robe de toile bleue, sur cette route d'Auvergne, solitaire et magnifique, qui va du hameau de Saint-Diéry à Besse et au-delà, en longeant tant de vallons onduleux, clairs et sombres, toute à tour, suivant qu'ils offrent à la vue leurs prairies ou leurs bois. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Ça n'a pas changé ! Pour la dixième fois, au moins, Jacques Pontal se répétait ces mots, en traversant, d'un pas lent de promeneur, le petit village qui l'avait vu enfant et qu'il retrouvait après une très longue période de séparation. Ce n'était pas « son village », mais il l'aimait bien, il l'aimait d'une véritable tendresse filiale, parce qu'il lui rappelait de chers souvenirs... 

    3,50 €
    Disponible
Résultats 1 - 24 sur 112.