Le Petit Livre

Le Petit Livre 

  • Extrait : Cette jeune fille si timide et si pâle, si frêle aussi dans sa robe de soie blanche, eût-on jamais dit qu'elle avait vingt-deux ans ? Elle en paraissait seize ou dix-sept, et rien dans son comportement n'impliquait plus de maturité. Sauf, peut-être, lorsque son bleu regard de poupée se fixait sur Jacques Groix…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Dès sa naissance, Claude Parceval avait monopolisé toute l'affection de sa mère, inquiète de le sentir si faible, si fragile, au point qu'elle craignait sans cesse de voir s'arrêter son souffle de tout petit oiseau. Attentive, exclusive, elle s'était donc consacrée entièrement à lui aussitôt que sa santé le lui avait permis, refusant de le confier à des mains étrangères…

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : La sonnerie du téléphone déchira l'air, Juliette avait décroché avant la fin du premier appel. — C'est toi mon chéri ? Elle essayait en vain de refouler les sanglots qui montaient à sa gorge. Pendant quelques secondes elle ne fut consciente que de la voix qu'elle entendait, lente, rauque, pas belle, si étrangement attirante, cependant. …

    2,90 €
    Disponible
  • Extrait : — Césarine ?La voix criarde perça le silence bourdonnant de mouches de ce début d'après-midi, réveilla le chien dormant sur le seuil frais, alerta les poules qui caquetèrent leur réprobation et fit se relever d'un bond l'interpellée, une jolie fille brune commodément étendue sur un tapis de giroflées cultivées, d'un rose violacé, qu'on avait négligé de cueillir…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Hugues Chambord regarda la jeune fille traverser le jardin, ouvrir le portail et s'éloigner sur la route légère et triste. Légère, parce qu'elle avait à peine dix-huit ans et que la jeunesse de son corps gracieux était plus forte — pour longtemps encore — que les chagrins de la vie. Triste parce que, tout de même, elle venait d'éprouver son premier chagrin. …

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Solange, allongée dans une chaise-longue, écoutait chanter les cigales. Près d'elle, sa tante Augusta, dormait à poings fermés, dans un transatlantique, à l'ombre de la futaie. Très loin vers le Sud, Solange distinguait la ligne bleue de la Méditerranée. Plus bas c'était Nice, Cannes, toute la côte. Solange soupira, et ferma les yeux. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Depuis un assez long moment déjà les jappements des chiens s'élevaient, emportés par l'âpre Tramontane qui soufflait depuis deux jours sur la Provence. La nuit de cette fin de mars était tombée très tôt du ciel bas, lourd de nuages échevelés, et le mas de Magnans qui étendait ses vastes bâtiments dans les profondeurs des Alpines, en cette saison désolée. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Au retour d'une de ses pêches quotidiennes, Honoré Gardanne, patron du Souléou de Prouvence (Soleil de Provence), une barque convenablement équipée, résolut d'aller jusqu'à Saint-Jeannet demander au sacristain Jauffrey la main de sa fille : Fine. Le sacristain n'eut garde de refuser, sachant qu'il reviendrait à Gardanne, à la mort de sa tante…

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : — Vraiment jolie, cette petite Berthe, constata M. Lallier voyant de sa fenêtre la brune jeune fille cueillir des fleurs dans le jardin de la propriété que Mme Lallier appelait pompeusement un château bien que ce ne fût qu'une vaste et confortable demeure, vieille tout au plus de cent ans et d'une architecture des plus banales. …

    2,90 €
    Disponible
  • Extrait : Le soleil couchant incendiait l'horizon. Les pins se découpaient en ombres chinoises sur le ciel rouge. On entendait à l'ouest le lointain mugissement des passes du bassin d'Arcachon. Pierre Ravers serra sous le sien le bras de sa femme. Le parc du domaine semblait plus vaste au crépuscule et l'on distinguait à peine entre les troncs de pins la masse plus sombre de la maison. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Miss Patricia Cleward ? Je ne sais pas si elle est visible. Avez-vous un rendez-vous ?Etienne Jamet se sentait ridiculement petit et méprisable devant le redoutable préposé à la réception de ce Palace de l'avenue George-V. L'autre le toisait avec morgue, attendant sa réponse. — Heu… c'est-à-dire… Pas exactement, mais je suis sûr que miss Cleward me recevra. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Me suivras-tu longtemps comme ça ? J'en ai assez, va-t-en !Le chien s'était couché, humble. Il agita timidement le panache de sa queue. La femme se baissa, toucha d'une caresse légère la tête de la bête et s'en alla d'un pas rapide. Une seconde l'animal hésita, puis il fila sur les talons de celle qui venait de le chasser. Elle se retourna, eut une crispation de colère. …

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Quelqu'un dit : — C'est scandaleux ! Mais on ne l'écoutait pas. Sur le quai de la gare, un employé s'avançait et la foule des voyageurs bloqués à Saint-Sulpice se porta à sa rencontre dans un mouvement impétueux. Le cheminot ouvrit les bras d'un air désappointé : — Je vous en prie… On vient de me téléphoner : les dépôts sont en grève, aucune machine ne peut sortir. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Sept heures sonnèrent au beffroi de Bruges et, au même instant, Wilfrieda s'éveilla. Elle rêvassa quelques minutes, la tête au creux de l'oreiller, les yeux encore lourds de sommeil, puis se décida à se lever. Pieds nus dans ses pantoufles, elle gagna la salle de bains et s'attarda complaisamment devant la grande glace qui couvrait tout un pan de mur. …

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : Le directeur du théâtre Bruce, alluma gravement un Diplomate, et considéra attentivement la jeune fille qui se tenait devant lui, très émue, toute menue dans son costume de scène.— « Mademoiselle Longet, je vous ai fait prier de venir me voir, pour vous proposer une affaire intéressante. Veuillez vous asseoir… »Viviane Longet respira plus librement, rassurée…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Tu m'aimes ?Jean Dorvil contempla le fin visage levé vers lui, un peu anxieux, pathétique dans cette angoisse qui tendait les traits, accusait la profondeur du regard clair.— Mais oui, ma chérie !… Tu le sais bien !Paulette soupira et s'absorba derechef dans la confection de son tricot. Un pull-over qu'elle destinait à Jacky, leur fils, un bambin de six ans qui dormait …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Antoinette sécha une dernière larme et alla ouvrir la porte du salon. — Tu veux venir dire au revoir à oncle Maurice, Jeannine, cria-t-elle. On entendit le pas vif de la fillette qui accourait. Son beau regard tendre, un peu inquiet, se posa tour à tour sur chacun des visages, celui de sa mère, puis celui de Maurice Molière. Elle comprit qu'il venait de se passer quelque chose entre eux…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : La jeune femme se hâtait, tête baissée pour résister à la bourrasque. Il faisait très froid et la neige tombait sans arrêt depuis l'aube. Cette veille de Noël ne différait en rien de celles d'autrefois. Tout était semblable : la neige, le vent et même les sapins couverts de givre et de pendeloques brillantes dans les vitrines. Des gens frôlaient la jeune femme, pressés comme elle…

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Moïra sortit de la petite gare, tourna sur sa gauche, fit quelques mètres et s'arrêta. Ayant posé sa valise, elle regarda lentement autour d'elle, étonnée de retrouver le paysage inchangé alors qu'elle, Moïra Dalton, n'était plus la même. Elle se revit, cinq ans auparavant, prenant le train qui allait l'emporter loin de ce village de campagne savoyarde bien trop petit…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Mon Dieu, que les hommes sont bêtes ! soupira Isabelle d'Andrieu en rejetant au fond du coffret d'où, tout à l'heure elle les avait extraites, les lettres d'amour qu'entre bien d'autres, elle s'était plu à garder, parce que celles-ci lui semblaient les plus significatives. Parfois, lorsqu'elle s'ennuyait, comme aujourd'hui, elle les tirait de l'oubli pour les parcourir…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Tant il faisait chaud, en cette fin de saison, que l'air collait à la peau. Les pierres du vieux port dardaient comme chauffées à blanc, et dans le petit bistrot, l'ombre verte du store était chargée d'un parfum d'alcool et d'anis. Hélène poussa la porte à claire-voie. A cause du contraste avec le soleil du dehors, elle ne distingua d'abord que des taches blanches dans la pénombre. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : La route montait en serpentant à travers la campagne vallonnée aux nuances douces. En contre-bas, des prairies d'un vert délicat apparaissaient en échappée, entre les bouquets argentés des oliviers et les ifs sombres. Les collines adorables, creux embrumés de gris, cimes colorées de roses, ondulaient de tous côtés, révélant à chaque tournant un horizon nouveau moutonneux, calme…

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Comment, ma chère Paulette, tu sors encore ce soir ?…Une nuance imperceptible de mécontentement était passée dans la voix de Maurice Lévrier tandis qu'il s'adressait à sa femme. Retenu tard dans ses bureaux, comme presque chaque jour, le célèbre constructeur d'autos avait formé le projet de dîner tranquillement et d'achever sa soirée bourgeoisement, les pieds dans ses pantoufles. …

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : Les cours venaient de prendre fin, ce matin-là. Jeunes gens et jeunes filles, mêlés, s'égaillèrent dans la cour de l'Ecole des Arts Décoratifs. Il y eut des cris, des appels, des rires. Des groupes se formèrent qui commentèrent avec passion, la dernière leçon. Des isolés se hâtèrent vers la sortie. Des couples se rejoignirent. Au milieu de ce tumulte, deux noms furent lancés…

    3,50 €
    Disponible
Résultats 1 - 24 sur 285.