Le Petit Livre

Le Petit Livre 

  • Extrait : Paulette Darcourt releva tendrement le visage ruisselant de son amie :— Voyons, imagine-toi que tu sors d'un affreux cauchemar. Mais tu es si jeune. Qui sait, le destin te réserve peut-être du bonheur encore.— Un goujat ! C'est un goujat que j'ai épousé, murmura Solange Eloy, la gorge toute soulevée de sanglots. Un misérable qui ne m'avait prise que pour ma dot…

    4,50 €
    Disponible
  • Extrait : Le docteur m'avait dit :— Ce qu'il vous faut, c'est un séjour de deux mois dans un coin tranquille où vous trouviez le repos physique et moral le plus complet…Je m'étais récrié :— Deux mois ! Docteur, y pensez-vous ? Je ne puis abandonner mes affaires aussi longtemps ! Un mois serait déjà…— Je dis deux mois ! Précisément en tenant compte de vos occupations…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Le soleil, en maître impérieux, fait peser son accablante domination sur la terre de Touggourt. Il l'étreint, la meurtrit, la possède, et elle devient sa proie défaillante. Il brille sur les lourds panaches des dattiers, il joue avec le vent au-dessus des dunes rousses, il est le tout-puissant que les burnous prosternés saluent quand, le soir, à l'horizon, il disparaît, rouge, assombri…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Aérienne, vêtue de tulle rose, blonde comme un rayon, mince, petite, fuselée, pareille à un papillon, Rosita dansait sur la corde raide, sans balancier, et les milliers d'yeux levés vers elle suivaient avec une admiration impressionnée, chacun de ses mouvements. Quelqu'un à l'entrée des coulisses du cirque, la regardait anxieusement…

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : — Ne fais pas cette figure ! me souffla Didier d'un air assez peu aimable. Qu'est-ce que tu as encore ?— Moi ? Rien.C'était toujours ainsi. Didier me demandait avec impatience, pourquoi je faisais la tête, et je soutenais que je ne la faisais pas, qu'il avait des idées extraordinaires, que c'était mon air habituel, que je n'avais rien…Mais il ne le croyait pas et il avais raison…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : (Chapitre 2) J'aurais dû être affreusement triste en quittant le domaine familial, berceau d'une antique lignée qui avait glorieusement traversé cinq siècles d'histoire pour aboutir au dernier comte de Malville complètement décavé. Mais je m'étais refusé la consolation douce-amère de la rêverie mélancolique…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : — Es-tu sourd, Michel ? Voilà trois fois que je te demande si tu vas rester pour entendre la conférence. Quand daigneras-tu me répondre ?L'interpellé, un grand garçon d'une vingtaine d'années, se retourna vers sa soeur, haussa les épaules et lui répondit d'un air maussade :— Je ne suis pas ici pour écouter tes balivernes, mais de la musique…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Ils étaient trois : Roger, Noune et Ninon, tous trois charmants. Au total leurs années faisaient l'énorme chiffre de cinquante-quatre. C'était Roger l'aîné, il avait dix-neuf ans. Les deux jeunes filles, étendues côte à côte sur les chaises de bord se prêtaient sans sourire au vouloir de leur frère qui les photographiait. Le Sans-Peur allait lever l'ancre dans la soirée…

    2,90 €
    Disponible
  • Extrait : Le timbre de la porte d'entrée résonna. L'homme qui, assis devant le bureau, dans le studio ensoleillé, classait des papiers en en déchirant parfois nerveusement qu'il jetait dans une corbeille, cessa tout mouvement. Quand on a déclaré qu'on n'y est pour personne, il importe de ne faire aucun bruit qui puisse révéler votre présence. Il écoutait. Un vieux domestique parut…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Cette jeune fille si timide et si pâle, si frêle aussi dans sa robe de soie blanche, eût-on jamais dit qu'elle avait vingt-deux ans ? Elle en paraissait seize ou dix-sept, et rien dans son comportement n'impliquait plus de maturité. Sauf, peut-être, lorsque son bleu regard de poupée se fixait sur Jacques Groix…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : — Césarine ?La voix criarde perça le silence bourdonnant de mouches de ce début d'après-midi, réveilla le chien dormant sur le seuil frais, alerta les poules qui caquetèrent leur réprobation et fit se relever d'un bond l'interpellée, une jolie fille brune commodément étendue sur un tapis de giroflées cultivées, d'un rose violacé, qu'on avait négligé de cueillir…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Hugues Chambord regarda la jeune fille traverser le jardin, ouvrir le portail et s'éloigner sur la route légère et triste. Légère, parce qu'elle avait à peine dix-huit ans et que la jeunesse de son corps gracieux était plus forte — pour longtemps encore — que les chagrins de la vie. Triste parce que, tout de même, elle venait d'éprouver son premier chagrin. …

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Solange, allongée dans une chaise-longue, écoutait chanter les cigales. Près d'elle, sa tante Augusta, dormait à poings fermés, dans un transatlantique, à l'ombre de la futaie. Très loin vers le Sud, Solange distinguait la ligne bleue de la Méditerranée. Plus bas c'était Nice, Cannes, toute la côte. Solange soupira, et ferma les yeux. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Depuis un assez long moment déjà les jappements des chiens s'élevaient, emportés par l'âpre Tramontane qui soufflait depuis deux jours sur la Provence. La nuit de cette fin de mars était tombée très tôt du ciel bas, lourd de nuages échevelés, et le mas de Magnans qui étendait ses vastes bâtiments dans les profondeurs des Alpines, en cette saison désolée. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Au retour d'une de ses pêches quotidiennes, Honoré Gardanne, patron du Souléou de Prouvence (Soleil de Provence), une barque convenablement équipée, résolut d'aller jusqu'à Saint-Jeannet demander au sacristain Jauffrey la main de sa fille : Fine. Le sacristain n'eut garde de refuser, sachant qu'il reviendrait à Gardanne, à la mort de sa tante…

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : Le soleil couchant incendiait l'horizon. Les pins se découpaient en ombres chinoises sur le ciel rouge. On entendait à l'ouest le lointain mugissement des passes du bassin d'Arcachon. Pierre Ravers serra sous le sien le bras de sa femme. Le parc du domaine semblait plus vaste au crépuscule et l'on distinguait à peine entre les troncs de pins la masse plus sombre de la maison. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Miss Patricia Cleward ? Je ne sais pas si elle est visible. Avez-vous un rendez-vous ?Etienne Jamet se sentait ridiculement petit et méprisable devant le redoutable préposé à la réception de ce Palace de l'avenue George-V. L'autre le toisait avec morgue, attendant sa réponse. — Heu… c'est-à-dire… Pas exactement, mais je suis sûr que miss Cleward me recevra. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Me suivras-tu longtemps comme ça ? J'en ai assez, va-t-en !Le chien s'était couché, humble. Il agita timidement le panache de sa queue. La femme se baissa, toucha d'une caresse légère la tête de la bête et s'en alla d'un pas rapide. Une seconde l'animal hésita, puis il fila sur les talons de celle qui venait de le chasser. Elle se retourna, eut une crispation de colère. …

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Quelqu'un dit : — C'est scandaleux ! Mais on ne l'écoutait pas. Sur le quai de la gare, un employé s'avançait et la foule des voyageurs bloqués à Saint-Sulpice se porta à sa rencontre dans un mouvement impétueux. Le cheminot ouvrit les bras d'un air désappointé : — Je vous en prie… On vient de me téléphoner : les dépôts sont en grève, aucune machine ne peut sortir. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Le directeur du théâtre Bruce, alluma gravement un Diplomate, et considéra attentivement la jeune fille qui se tenait devant lui, très émue, toute menue dans son costume de scène.— « Mademoiselle Longet, je vous ai fait prier de venir me voir, pour vous proposer une affaire intéressante. Veuillez vous asseoir… »Viviane Longet respira plus librement, rassurée…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Tu m'aimes ?Jean Dorvil contempla le fin visage levé vers lui, un peu anxieux, pathétique dans cette angoisse qui tendait les traits, accusait la profondeur du regard clair.— Mais oui, ma chérie !… Tu le sais bien !Paulette soupira et s'absorba derechef dans la confection de son tricot. Un pull-over qu'elle destinait à Jacky, leur fils, un bambin de six ans qui dormait …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Antoinette sécha une dernière larme et alla ouvrir la porte du salon. — Tu veux venir dire au revoir à oncle Maurice, Jeannine, cria-t-elle. On entendit le pas vif de la fillette qui accourait. Son beau regard tendre, un peu inquiet, se posa tour à tour sur chacun des visages, celui de sa mère, puis celui de Maurice Molière. Elle comprit qu'il venait de se passer quelque chose entre eux…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : La jeune femme se hâtait, tête baissée pour résister à la bourrasque. Il faisait très froid et la neige tombait sans arrêt depuis l'aube. Cette veille de Noël ne différait en rien de celles d'autrefois. Tout était semblable : la neige, le vent et même les sapins couverts de givre et de pendeloques brillantes dans les vitrines. Des gens frôlaient la jeune femme, pressés comme elle…

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Moïra sortit de la petite gare, tourna sur sa gauche, fit quelques mètres et s'arrêta. Ayant posé sa valise, elle regarda lentement autour d'elle, étonnée de retrouver le paysage inchangé alors qu'elle, Moïra Dalton, n'était plus la même. Elle se revit, cinq ans auparavant, prenant le train qui allait l'emporter loin de ce village de campagne savoyarde bien trop petit…

    3,50 €
    Disponible
Résultats 1 - 24 sur 285.