Ferenczi & Fils

Ferenczi & Fils 

  • Extrait : Ce-matin-là, lorsque l'inspecteur Gérard pénétra dans le bureau du commissaire de police pour prendre les ordres, celui-ci l'accueillit par cette phrase de bienvenue :— Mon petit, vous tombez bien !— A votre disposition, patron.— Il s'agit d'une affaire assez nébuleuse.— Un crime ? Un vol ?…

    1,90 €
    Disponible
  • Extrait : Gilles continuait à peindre avec acharnement devant son chevalet et cependant le soir, déjà, bleuissait les vitres de l'atelier. Dans le ciel qui virait au bleu sombre, une étoile se mit soudain à trembler… Lara fit un mouvement des épaules qui ressemblait à un frisson.— Tu as tort de t'obstiner ainsi, Gilles, dit-elle avec une certaine aigreur dans la voix…

    3,00 €
    Disponible
  • Extrait : Château de Pouranges. Puisque je suis seule — pour combien de temps encore ? — dans cette immense demeure, perdue au coeur de la lande bretonne, et que je n'ai rien d'autre à faire que d'attendre le retour de mon mari, j'ai décidé de remplir le vide de mes jours et de mes soirs en écrivant mon journal. Je pourrais intituler liait journal « Journal d'une jeune mariée »…

    3,00 €
    Disponible
  • Extrait : L'homme s'arrêta un instant avant d'affronter la rude côte qui s'amorçait. Il leva les yeux : les sommets des montagnes brillaient dans le soleil et il devina plus qu'il ne l'aperçut, au milieu des sapins, une ronde trouée lumineuse qui devait être le lac. Il retira sa veste et la jeta négligemment sur l'épaule. Il apparut, brun et net, avec des bras halés…

    2,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Tiens, on descend là ! décréta Guillaume Séran en stoppant sa torpédo sport grand luxe dans les alentours de l'église de la Madeleine.— Pourquoi ? demanda placidement son compagnon. Je croyais qu'on devait faire un tour au bois de Boulogne ?— J'ai changé d'avis, mon vieux, répondit Guillaume. Il jeta un coup d'oeil à sa montre-bracelet, puis à la pendule voisine, d'un air important. …

    2,50 €
    Disponible
  • Extrait : Toutes les têtes, animées d'un même mouvement, suivaient les oscillations du trapèze. Soudain, un cri d'horreur jaillit de la foule et tandis que l'aérienne silhouette pailletée s'écrasait sur le sol, des femmes se voilèrent la face. Maintenant, deux hommes emportaient le corps disloqué sur une civière et dans la sciure de la piste le spectacle continuait. …

    3,00 €
    Disponible
  • Extrait : Avec un léger grincement, les grilles du lycée de jeunes filles pivotèrent sur leurs gonds et, en un instant, le calme provincial et majestueux de l'avenue disparut, anéanti provisoirement par la sortie animée des grandes élèves de Philo et de Mathématiques supérieures. Maintenant, comme à l'habitude, de petits groupes se formaient sur le terre-plein…

    2,50 €
    Disponible
  • Extrait : Nicole et Suzanne entrèrent dans la salle à manger de l'hôtel d'un pas nonchalant et sans prêter attention aux convives. Depuis que les deux jeunes filles séjournaient sur cette petite plage en compagnie de leurs familles la vie était sans histoire. Des bandes d'enfants, des adolescents, des grand'mères alertes peuplaient ce gros bourg de Bretagne…

    1,90 €
    Disponible
  • Extrait : Au-dessus de la verdoyante vallée de la Tarentaise, dans le massif de la Vanoise, près du charmant petit village des Avanchers, pittoresquement niché à flanc de montagne dans le site le plus riant, se trouve le château des Roches-Rouges, ainsi nommé parce qu'il est curieusement bâti dans une site de roc rougeâtre, escarpé, et revêt ainsi de loin un aspect fantastique…

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : Mademoiselle Marie-Rose ! Le courrier est achevé ? - Je termine en ce moment la dernière lettre, dit la dactylographe, penchée sur son clavier. - Hâtez-vous, M. Lormier est très pressé. Dans son bureau directorial, net, clair, vaste, confortable, Jérôme Lormier (outillage industriel) allait et venait à grands pas, le chapeau déjà sur la tête. …

    3,50 €
    Disponible
  • Roman traduit de l'américain par Francis Vence - Elle paya très cher une erreur amoureuse.

    14,90 €
    Disponible
  • Roman traduit de l'américain par Francis Vence - Qui l'emportera ? Ellen ou Margie...

    8,50 €
    Disponible
  • Roman traduit de l'américain par Francis Vence - Une belle et fameuse danseuse... l'amour dans une boîte de nuit de la Troisième avenue.

    14,90 €
    Disponible
  • Extrait : Cette jeune fille si timide et si pâle, si frêle aussi dans sa robe de soie blanche, eût-on jamais dit qu'elle avait vingt-deux ans ? Elle en paraissait seize ou dix-sept, et rien dans son comportement n'impliquait plus de maturité. Sauf, peut-être, lorsque son bleu regard de poupée se fixait sur Jacques Groix…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Dès sa naissance, Claude Parceval avait monopolisé toute l'affection de sa mère, inquiète de le sentir si faible, si fragile, au point qu'elle craignait sans cesse de voir s'arrêter son souffle de tout petit oiseau. Attentive, exclusive, elle s'était donc consacrée entièrement à lui aussitôt que sa santé le lui avait permis, refusant de le confier à des mains étrangères…

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : La sonnerie du téléphone déchira l'air, Juliette avait décroché avant la fin du premier appel. — C'est toi mon chéri ? Elle essayait en vain de refouler les sanglots qui montaient à sa gorge. Pendant quelques secondes elle ne fut consciente que de la voix qu'elle entendait, lente, rauque, pas belle, si étrangement attirante, cependant. …

    2,90 €
    Disponible
  • Extrait : — Césarine ?La voix criarde perça le silence bourdonnant de mouches de ce début d'après-midi, réveilla le chien dormant sur le seuil frais, alerta les poules qui caquetèrent leur réprobation et fit se relever d'un bond l'interpellée, une jolie fille brune commodément étendue sur un tapis de giroflées cultivées, d'un rose violacé, qu'on avait négligé de cueillir…

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Hugues Chambord regarda la jeune fille traverser le jardin, ouvrir le portail et s'éloigner sur la route légère et triste. Légère, parce qu'elle avait à peine dix-huit ans et que la jeunesse de son corps gracieux était plus forte — pour longtemps encore — que les chagrins de la vie. Triste parce que, tout de même, elle venait d'éprouver son premier chagrin. …

    5,50 €
    Disponible
  • Extrait : Solange, allongée dans une chaise-longue, écoutait chanter les cigales. Près d'elle, sa tante Augusta, dormait à poings fermés, dans un transatlantique, à l'ombre de la futaie. Très loin vers le Sud, Solange distinguait la ligne bleue de la Méditerranée. Plus bas c'était Nice, Cannes, toute la côte. Solange soupira, et ferma les yeux. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Depuis un assez long moment déjà les jappements des chiens s'élevaient, emportés par l'âpre Tramontane qui soufflait depuis deux jours sur la Provence. La nuit de cette fin de mars était tombée très tôt du ciel bas, lourd de nuages échevelés, et le mas de Magnans qui étendait ses vastes bâtiments dans les profondeurs des Alpines, en cette saison désolée. …

    4,90 €
    Disponible
  • Extrait : Au retour d'une de ses pêches quotidiennes, Honoré Gardanne, patron du Souléou de Prouvence (Soleil de Provence), une barque convenablement équipée, résolut d'aller jusqu'à Saint-Jeannet demander au sacristain Jauffrey la main de sa fille : Fine. Le sacristain n'eut garde de refuser, sachant qu'il reviendrait à Gardanne, à la mort de sa tante…

    4,00 €
    Disponible
  • Extrait : — Vraiment jolie, cette petite Berthe, constata M. Lallier voyant de sa fenêtre la brune jeune fille cueillir des fleurs dans le jardin de la propriété que Mme Lallier appelait pompeusement un château bien que ce ne fût qu'une vaste et confortable demeure, vieille tout au plus de cent ans et d'une architecture des plus banales. …

    2,90 €
    Disponible
  • Extrait : Le soleil couchant incendiait l'horizon. Les pins se découpaient en ombres chinoises sur le ciel rouge. On entendait à l'ouest le lointain mugissement des passes du bassin d'Arcachon. Pierre Ravers serra sous le sien le bras de sa femme. Le parc du domaine semblait plus vaste au crépuscule et l'on distinguait à peine entre les troncs de pins la masse plus sombre de la maison. …

    3,50 €
    Disponible
  • Extrait : — Miss Patricia Cleward ? Je ne sais pas si elle est visible. Avez-vous un rendez-vous ?Etienne Jamet se sentait ridiculement petit et méprisable devant le redoutable préposé à la réception de ce Palace de l'avenue George-V. L'autre le toisait avec morgue, attendant sa réponse. — Heu… c'est-à-dire… Pas exactement, mais je suis sûr que miss Cleward me recevra. …

    3,50 €
    Disponible
Résultats 1 - 24 sur 541.